Nourriture et alimentation lapin nain

Dans son habitat naturel, la nourriture du lapin se compose principalement de graminées et d’herbes, ainsi que des feuilles et des branches. Les fruits et légumes sont également très appréciés de nos amis rongeurs. Les lapins domestiques doivent avoir accès à de la nourriture tout au long de la journée, pour les garder en forme et faciliter leur transit.

Nourriture pour lapin

Le composant le plus important de la nourriture de lapin est le foin. Si vos lapins n’ont pas accès à de l’herbe fraîche, vous devriez toujours avoir assez de foin dans le casier à foin. La fibre contenue dans ce dernier maintient ses intestins en bonne santé. Le foin, bien que séché, contient de nombreuses vitamines et minéraux. En hiver, nos animaux domestiques préférés apprécient les herbes fraîches ou séchées en complément de la nourriture pour lapin. Ils fournissent aux animaux des vitamines et des minéraux pendant la saison froide. Différents types de fruits et légumes peuvent accompagner les repas et faire partie du menu du jour. Vous pouvez commander directement la nourriture de votre lapin en ligne. Cela vous reviendra souvent moins cher pour une qualité équivalente. Vopus trouverez ci-dessous une sélection de produits :

 

Alimentation du lapin : précautions

Une bonne alimentation conservera votre lapin en bonne santé. Vous devrez cependant veiller a quelques petites choses. Tout d’abord, votre lapin ne doit pas trop abuser de la nourriture, sans quoi il va prendre un peu trop de poids, et vite se fatiguer. Il sera plus sujet aux problèmes de santé. Par ailleurs, les céréales, le maïs, les noix, le sucre et la mélasse ne doivent pas être inclus dans l’alimentation sèche car ils peuvent entraîner des problèmes dentaires chez les lapins.

Nous recommandons de varier les légumes que vous proposez dans son alimentation. Carottes, chou vert, maïs, fenouil, concombre (pas conserves au vinaigre), brocoli, courge, courgette, laitue, céleri, chou chinois (très peu), … peuvent faire partie de son alimentation.

Pour finir, une question qui nous revient souvent : est-ce normal que mon lapin mange ses excréments ?

La réponse est oui. Les propriétaires sont souvent inquiets en le voyant faire, et suspecte une maladie ou un problème. Il n’en est rien, et il ne faut pas l’empécher de le faire. Le lapin a besoin d’ingérer ses crottes les plus molles. C’est un peu dégoutant certes, mais ce phénomène est indispensable à la bonne digestion.

Alimentation du lapin : la digestion

La digestion commence dans la bouche. La nourriture est écrasée par les dents et mélangée avec de la salive, qui contient des protéines qui commencent à dégrader la nourriture.

Lorsque la nourriture est avalée, elle pénètre dans l’estomac où elle est mélangée avec de l’acide gastrique et des enzymes digestives qui continuent le processus de digestion. Il se déplace ensuite hors de l’estomac dans l’intestin grêle où les nutriments sont absorbés dans le corps, puis il continue dans le gros intestin où les particules de nourriture sont triées par taille. Les plus grosses particules de fibres qui ne sont pas digérées, sont conduites à la jonction du petit et du gros intestin. Le lapin va produire deux types d’excréments : les vrais, et les excréments que le lapin pourra ingérer de nouveau. Vous pouvez faire la différence entre les selles normales et les autres par leur texture souple et brillante et leur odeur souvent plus prononcée.

Voilà pour ce merveilleux moment biologie !

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons d’être vigilent sur la nourriture du lapin. Vous pouvez commander de très bons produits facilitant la digestion de votre lapin :